ANM7.png

Image Légende
Pie_Bavarde.jpg Pie Bavarde

Description de l’animal :

La pie bavarde a un plumage majoritairement noir (comme ses pattes, ses doigts ou son bec puissant) et blanc (notamment sur l’abdomen), avec une longue queue. Les ailes et la queue présentent un plumage iridescent bleu-vert métallique.
Elle mesure de 45 à 60 cm mais le mâle est plus grand que la femelle.
La pie bavarde est très répandue en Europe. En Asie, dans le nord de l’Afrique et en Amérique du nord.
On la rencontre dans des espaces peu boisés comme des zones agricoles ou des bosquets (petits bois ou touffes d’arbres) et même en ville.
Elle est diurne et sédentaire. La pie niche aux sommets des grands arbres et confectionne un gros nid de brindilles ayant la forme d’un panier et recouvert d’un dôme.

Nourriture:

Omnivore, la pie bavarde se nourrit surtout d’insectes. En hiver, elle mange aussi des graines (tout comme après la période de reproduction), des baies et des noisettes. Elle consomme aussi des graines de conifères après la période de reproduction.

Reproduction:

Mâle et femelle sont étroitement associés leur lien dure longtemps. Pendant 5 à 6 semaines, ils bâtissent ensemble un nid fait de brindilles (ou de branchages parfois épineux et enduits de boue), ayant la forme d’un panier à quelques mètres de hauteur, dans un arbre ou un arbustes. Le nid possède deux entrées.

La pie est ovipare. La femelle y pond quatre à neuf œufs, puis tandis qu’elle couve pendant 16 à 21 jours, le mâle l’alimente.
C’est également ensemble qu’ils nourrissent ensuite leurs oisillons et le mâle protège le nid. Les jeunes quittent le nid à l’âge de 25 à 29 jours. Les groupes familiaux restent unis jusqu’à l’automne.
Cette espèce produit une seule couvée par an.

La pie et l’Homme:

Elle est vulnérable aux pesticides. Elle reste commune et largement répandue. Mais elle peut être parfois considérée comme nuisible.

Fiche réalisée le 15 novembre 2012 par Yohan SAVOYE ; mise en place sur le site par Gauthier GUSTIN