VGT1.png

image légende
charme_port_du_vegetal.png Port du végétal
charme_tronc.jpg Tronc avec son écorce
charme_bourgeons_en_hiver.jpg Les bourgeons en hiver
charme_bourgeons_au_pringtemps.jpg Les bourgeons au printemps
charme_feuille.jpg Les feuilles
Les fleurs
DSC_1919-4.jpg Les fruits

Description du végétal :

-C’est un arbre de 25 mètres de haut. Cependant sa croissance et lente.
-Les feuilles sont caduques, de 3 à 10 cm, alternes, simples avec le bord du limbe finement denté. Le feuillage est dense et marcescent, c’est-à-dire que les feuilles restent accrochées à l’arbre lors de la mauvaise saison.
-L’écorce est lisse, gris verdâtre, et prendra des sillons avec l’âge.
-Les fleurs apparaissent en hiver et éclosent en mars. Elles sont regroupées en inflorescence appelées chatons, unisexués, pendants (de couleur verte pour les fleurs femelles et jaune pour les mâles).
-La pollinisation se fait grâce au vent (c’est l’anémophilie).
-Les fruits sont des akènes (fruits secs indéhiscents).

Maladies : Il n’ a pas ou peu de maladie car il est très résistant.

Utilisation par les animaux :

Les animaux l’utilisent pour faire un nid.

Utilisation par l’Homme :

-Les hommes l’utilisent comme bois de chauffage : il a un bon pouvoir calorifique, sa combustion est lente et régulière.
-Son bois dur sert à faire des établis, des étals de boucher, des moyeux de roue ainsi que des manches d’outils.
-On le plante dans les jardins et parcs, il sert à faire des haies (des charmilles).
-Il entre dans la fabrication de la pâte à papier.
-Les feuilles et les jeunes pousses servent de fourrage pour le bétail, il est aussi bon que la luzerne.

-Gemmothérapie : Le bourgeon de charme contribue à réduire le temps de saignement et à améliorer tant les défenses naturelles de l’organisme que sa capacité de cicatriser. Les feuilles sont astringentes, les bourgeons sont utilisés en gemmothérapie en cas d’affections pulmonaires et rhino-pharyngées (sinusites, bronchites, rhinites).

Fiche réalisée le 26 juin 2013 par Benoit DULAC et Jules LEMENER.