ANM1.png

Images Légendes
cygne.jpg Cygne mâle
cygne1.jpg Cygne femelle
cygne2.jpg Nid de cygne
cygne3.jpg Cygneaux

Description de l’animal :

Il y a un dimorphisme sexuel, c’est-à-dire une différence entre le mâle et la femelle : le mâle est plus grand et possède un plus grand bec que la femelle.

Sur le bec il y a une bosse (d’où son nom de tuberculé), ce dernier a une couleur orange avec un liseré noir au bout.

Ils pèsent jusqu’à 15 kg et mesurent 1,50 m de haut pour un adulte mâle (la femelle pèse environ 8,4 kg).

Quelques espèces ont un comportement migratoire.

Nourriture :

Ils sont presque exclusivement végétariens : ils mangent des algues vertes, des feuilles de jeunes saules. Ils peuvent aussi manger en petite quantité des mollusques et quelques amphibiens.

Ils se nourrissent dans l’eau et sur terre.

Il utilise trois méthodes pour se nourrir dans l’eau : l’alimentation en surface, le plongeon de la tête et du cou et le plongeon du corps.

Reproduction :

Un couple se forme et reste uni pour la vie sur un territoire qu’il se sera approprié.

La parade nuptiale, va du hérissement des plumes du cou et au lissage mutuel en passant par le redressement du corps hors de l’eau.

Les cygnes ont une fécondation interne. Ils sont ovipares, c’est-à-dire qu’ils pondent des œufs, dans un nid construit en eau peu profonde (bord de rivière ou de lac) sur un monticule, composé de végétaux entremêlés.

Les œufs se développent grâce à leurs réserves.

Le cygne et l’Homme :

Les cygnes peuvent être victimes des grandes maladies communes à tous les oiseaux (la grippe aviaire en particulier) et éventuellement le transmettre à l’Homme.

Mais d’autres causes de mortalité existent, comme la tuberculose aviaire.